Achat d’une voiture d’occasion : les documents indispensables

crédit auto

Achat d’une voiture d’occasion : les documents indispensables

Vous avez flashé sur la voiture d’occasion de vos rêves, et trouvé le crédit auto parfaitement adapté à vos besoins ? Continuez sur un sans-faute et passez en revue tous les documents indispensables à une transaction sans accroc.

Les documents obligatoires

Le certificat de non-gage

Également connu sous la dénomination de “certificat de situation administrative”, le certificat de non-gage permet de vérifier l’absence de sûreté réelle sur le véhicule d’occasion. Que vous comptez acheter (en raison par exemple d’un crédit souscrit par le propriétaire ou d’un PV impayé). Obligatoire lors de la vente d’un véhicule d’occasion, ce document doit impérativement être daté de moins de 15 jours. Constituant votre seule assurance de pouvoir transférer la carte grise à votre nom. Il vous prouve en effet que le véhicule n’est pas gagé et qu’il ne fait l’objet d’aucune opposition judiciaire émanant d’huissiers de justice ou du Trésor Public. Par exemple, si vous achetez une voiture d’occasion sans vérifier sa situation administrative, et que le véhicule s’avère gagé, vous n’aurez d’autre solution que d’exiger son remboursement auprès du vendeur. Bien entendu, le vendeur d’un véhicule gagé étant généralement insolvable, votre démarché n’aura que peu de chances d’aboutir.

La carte grise

Véritable carte d’identité du véhicule, la carte grise, ou certificat d’immatriculation, s’avère indispensable pour faire immatriculer votre voiture d’occasion. La loi impose au vendeur de la barrer de deux traits en diagonale, ainsi que d’y inscrire la date et l’heure de la vente, avant de la signer. Dans l’idéal, la carte grise d’une voiture d’occasion mentionne également son kilométrage exact. Gardez à l’esprit que les véhicules récents disposent d’une carte grise dont le coin supérieur droit est découpé. N’acceptez jamais une photocopie de cette carte grise, dont l’original pourrait bien ne jamais vous parvenir.

Le certificat de vente

Également connu sous la dénomination de certificat de cession, ce document fait état du changement de propriétaire de la voiture d’occasion. Vous devez le remplir conjointement avec le vendeur, lui en remettre un exemplaire et conserver précieusement le second.

Les documents facultatifs

Le rapport du contrôle technique

Le rapport du contrôle technique s’avère obligatoire pour tout véhicule de plus de 4 ans. Ce dernier qui doit être en date de moins de 6 mois à la date de la signature de la vente (ou, plus exactement, à la date de la demande d’immatriculation). Ce document vous informe sur l’état de la voiture (hors moteur et boîte de vitesses). Notre conseil : n’acceptez pas de faire confiance au vendeur sur la simple présentation d’une facture d’un centre de contrôle technique, une erreur malheureusement trop courante.

Carnet, factures d’entretien et livret d’utilisation

Ces documents ne présentent aucun caractère obligatoire, mais retracent l’historique de la voiture d’occasion que vous vous apprêtez à acquérir. De même, si vous ne maîtrisez pas encore votre « nouvelle » voiture, n’hésitez pas à demander au vendeur de fournir son livret d’utilisation, qui clarifie le fonctionnement et le rôle de certaines commandes.

Vous êtes désormais prêt pour acheter de votre nouvelle voiture d’occasion ! Et si ce n’est pas déjà fait, prenez le temps d’aller sur le site internet ou directement sur votre agence Credit Agricole la plus proche de chez vous, afin d’obtenir un pret auto credit agricole pour l’achat de votre voiture.

Laisser une réponse

@ 2018 Creditinfo powered by WordPres