Le Rachat de Crédit Consommation

Le Rachat de Crédit Consommation

Le rachat de crédit à la consommation est désormais un sujet d’actualité car il n’est pas rare (c’est même de plus en plus fréquent) qu’une personne ou un foyer, poussé par l’incitation permanente au crédit et les facilités de paiement, s’endette au-delà du raisonnable et grève son budget d’échéances mensuelles.

Il devient alors impossible de faire face à ce surendettement.

Lorsque les dettes qui s’accumulent ne comprennent pas de traites relatives à un prêt immobilier, à des travaux, mais plutôt des dettes liées à un prêt personnel, un crédit révolving, ou encore un crédit automobile, on parle de rachat de crédit à la consommation. Conformément à la technique du rachat de crédit, le rachat de crédit consommation consiste à allonger la durée de remboursement (donc le montant total remboursé) tout en diminuant le montant des mensualités, pour permettre au bénéficiaire de rééquilibrer son budget et de respirer financièrement, voire d’épargner.

Comment cela fonctionne ?

S’agissant du rachat de crédit consommation, la durée du regroupement de crédit ne peut excéder 12 années.

Quant aux conditions d’accès au rachat de crédit consommation, elles sont les suivantes:

A défaut d’être propriétaire, le candidat au rachat de crédit consommation est admis en fonction de ses revenus. Au delà de leur montant, la garantie de leur régularité et de leur durée est prépondérante pour l’établissement prêteur, d’om la défaveur qui peut se manifester à l’égard de professions commerciales, libérales, ou indépendantes. Un compte d’exploitation bénéficiaire au cours des 3 dernières années sera en général exigé par l’établissement bancaire. En raison de sa relative brièveté (10 à 12 ans), l’âge du bénéficiaire n’entre pas en ligne de compte pour l’admission au rachat. En revanche, il influe sur le montant de l’assurance, qui est tributaire également de l’état de santé du candidat.

Accessible au plus grand nombre

Le rachat de crédit à la consommation est interdit aux personnes préalablement fichés à la banque de France en raison de problèmes d’insolvabilité, ce qui n’est pas illogique. Mais globalement, il est accessible assez largement, y compris aux personnes domiciliées auprès d’un membre de la famille, d’un tiers, ou d’un employeur.

Enfin, il convient de garder à l’esprit que l’obtention d’un rachat de crédit n’est pas uniquement une affaire comptable; c’est aussi, et peut être surtout, une affaire de confiance.

Votre rôle vis-à-vis de la banque consistera à convaincre de votre détermination à retrouver un comportement de bon père de famille dans la gestion de votre budget. Si l’établissement de crédit a des raisons de croire que des excès pourraient être commis, il refusera le rachat de crédit à la consommation. Mettez tous les atouts de votre côté en montrant que vous avez adopté un comportement nouveau au regard de celui qui vous avait mis dans la difficulté initialement.

Les autres types de rachat de crédit

Au delà du rachat de crédit consommation, d’autres types de rachat de crédit existent.

Le regroupement de différents crédit est particulièrement utile pour bénéficier de taux avantageux ou rallonger la période de la dette.

Vous pouvez faire des rachats de crédit pour à peu près tous les types d’emprunts (prêt immobilier, prêt personnel, crédit auto, crédit travaux, crédit renouvelable, découvert bancaire, etc.) et mixer plusieurs types de prêts entre eux.

Nous vous conseillons fortement de passer par des courtiers spécialisés près de chez vous. Vous pouvez par exemple consulter l’annuaire du rachat de crédit et taper le nom de votre ville dans le moteur de recherche.

Vous trouverez les meilleurs courtiers de votre ville ou de votre région et vous pourrez leur demander un devis gratuit. Profitez-en !

Laisser une réponse

@ 2018 Creditinfo powered by WordPres