credit

Peut-on opter pour un rachat de crédit lorsque l’on est interdit bancaire et fichés FICP ?

L’obtention d’un rachat de crédit repose fortement sur la situation financière de l’emprunteur. En effet, les banques analysent la pérennité de leurs revenus et leur stabilité financière avant d’octroyer ou non un rachat de prêt. Cependant, même en étant fiché FICP ou interdit bancaire, il est tout de même possible de recourir à un regroupement de prêts sous certaines conditions. Mais comment fonctionne le rachat de crédit pour interdit bancaire et ficp ?

L’interdit bancaire et FICP : c’est quoi ?

Pour mieux comprendre, il est essentiel de rappeler la définition de l’interdit bancaire et FICP.

L’interdit bancaire : de quoi s’agit-il ?

L’interdiction bancaire survient suite à un usage excessif de la carte bancaire ou l’émission de chèques sans provision. Elle est valable pour tous vos comptes et peut durer jusqu’à 5 ans. Dans le cas où vous ne régularisez pas les paiements dans l’immédiat, vous serez alors systématiquement fiché au FCC (Fichier des Chèques Impayés) ou un FICP (Fichier National des Incidents de Remboursement de Crédits aux Particuliers). Lorsque vous êtes interdit bancaire, vous aurez du mal à souscrire n’importe quel type de crédit auprès des organismes de prêts. Et c’est bien normal étant donné que les banques n’ont aucune garantie quant à votre solvabilité.

Être FICP, c’est quoi ?

Il s’agit d’un fichier listant les emprunteurs surendettés et ceux qui ont eu des incidents de paiement non régularisés. L’établissement de prêt peut donc prendre connaissance de ce problème financier de l’emprunteur grâce à ce fichage à la Banque de France. Un point non favorable pour l’emprunteur, car cela suscite la méfiance chez les banques et les incite à refuser toutes opérations bancaires.

Dans les deux cas, même si vous connaissez une mauvaise passe financière, sachez que certains organismes financiers se spécialisent dans le rachat de crédit pour interdit bancaire et ficp. Cela vous permet de retrouver un équilibre financier et d’éviter le surendettement.

Comment fonctionne le rachat de crédit pour interdit bancaire et FICP?

Lorsque les mensualités pèsent trop lourd sur le budget de l’emprunteur, ce dernier peut connaître des difficultés financières et pratiquer des incidents de paiement. Il peut alors finir interdit bancaire ou inscrit au FICP chez la Banque de France. Dans ce cas, il est difficile d’obtenir un rachat de crédit car vous devez savoir que vous êtes considérés comme un profil à risque. Un refus est probable dans la majorité des banques à moins que vous ne disposiez d’un bien immobilier qui pourra être hypothéqué. Cette hypothèque protège alors l’établissement de crédit contre les éventuelles défaillances de remboursement.

Le rachat de crédit pour interdit bancaire et FICP est la seule alternative lui permettant de sortir de ce sérieux problème financier. L’organisme de prêt rachète les crédits en cours et régularise les chèques impayés. Avec ce nouveau crédit, l’emprunteur interdit bancaire ou FICP aura alors l’opportunité de régler sa situation. En outre, cela lui permet de rééquilibrer sa trésorerie, étant donné qu’il se retrouvera avec un seul crédit à restituer sur une durée plus longue, donc une seule mensualité réduite. Et l’interdiction bancaire sera annulée.

Passer par une simulation avant de se lancer

Même si certains organismes de prêt ne trouvent aucun mal à accorder un rachat de crédit pour interdit bancaire et FICP, il reste essentiel de réaliser une simulation avant de vous lancer. Cela vous permet de réaliser une comparaison entre différentes offres car sachez que les taux d’intérêt sont plus importants pour les dossiers à risque que pour les emprunteurs classiques. En outre, chaque organisme de prêt a ses propres conditions. Ainsi, les taux, les plafonds de regroupement de prêts et la durée de remboursement comme les taux d’intérêt peuvent varier d’un établissement de prêt à un autre.

Pour ne pas empirer votre situation, mieux vaut alors dénicher l’offre la plus avantageuse en utilisant un simulateur de rachat de crédit gratuitement et sans engagement. Sachez qu’un professionnel en courtage peut vous aider à négocier et à constituer un dossier solide même s’il est à risque. De plus, le courtier travaille avec plusieurs organismes de prêt. Il est donc le mieux placé pour dénicher l’établissement qui propose un rachat de crédit pour interdit bancaire et ficp à taux avantageux, malgré votre situation bancaire et financière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *