Neibank

Quelles différences entre Néobanque et banque mobile ?

Les avancées technologiques nous facilitent la vie à bien des égards. Par exemple, la banque telle que nous la connaissions a énormément évolué aujourd’hui. Il existe désormais des banques sur internet. On compte ainsi les néobanques et les banques mobiles. À première vue, on pourrait penser qu’il s’agit de la même conception, mais pas tout à fait. Voici les principales différences à observer entre la Néobanque et la banque mobile.

La conception de la Néobanque

Une Néobanque, c’est une banque digitale. C’est une structure financière qui est purement virtuelle et que vous pouvez d’ailleurs avoir sur votre téléphone mobile. La néobanque constitue donc une fintech dont les services et le fonctionnement général se basent exclusivement sur la digitalisation. Puisque le smartphone est le principal outil par lequel vous pouvez effectuer des transactions auprès d’une Néobanque, la totalité de vos opérations bancaires est dématérialisée.

Les toutes premières structures bancaires de ce type ont vu le jour aux États-Unis. Ce fut ensuite le tour du Royaume-Uni d’adopter les Néobanques. Ce n’est que quelques années plus tard qu’elles sont créées sur le continent européen, par exemple en Allemagne et en France. La majorité de ces banques sont nouvelles, mais de nombreuses autres ont été créées par des banques classiques soucieuses de répondre aux besoins actuels de leurs clients.

L’objectif ultime de ces banques, c’est de répondre aux attentes auxquelles les banques classiques sont incapables de répondre efficacement auprès de leurs clients. Ainsi, elles proposent plusieurs services non bancaires. Néanmoins, on peut également les solliciter pour des services bancaires, tels que la création de comptes courants et la mise à disposition d’une carte bancaire classique liée à ce compte.

La notion de banque mobile

Encore appelée m-banking, la banque mobile est un concept mis en place par les banques pour permettre à leurs clients d’accéder plus aisément à leurs services. Elle s’appuie sur la praticité des supports mobiles. C’est un moyen pour celles-ci de démocratiser en quelque sorte leurs services qui, jusqu’à très récemment, n’étaient utilisés que par une minorité de personnes. Avec la banque mobile, tout le monde a un accès plus facile aux services bancaires qui sont d’ailleurs plus simples et plus accessibles.

Le principe est le suivant : vous disposez d’un compte dans une banque classique et pouvez effectuer des opérations sur ce compte depuis votre smartphone grâce à la banque mobile. C’est généralement une version mobile de la banque physique qui vous facilite les transactions et le suivi de vos finances. Grâce à cette plateforme en ligne, vous avez par exemple la possibilité de surveiller votre solde, d’initier et de contrôler les mouvements sur votre compte (transferts, virements, etc.), de discuter avec votre banquier par téléphone.

Les points de différence

La Néobanque est bien plus récente que la banque mobile. Il faut faire remarquer que la première est en fait une startup qui cherche à rendre les interactions banque client plus aisées. En plus de proposer quelques services bancaires, elle offre des services que les banques traditionnelles n’assurent pas. L’expérience client constitue véritablement une des priorités de la néobanque.

Dans le cas de la banque mobile, les choses sont légèrement différentes. Elle est également créée dans le but d’améliorer l’expérience client. Toutefois, sa création est initiée par une banque physique désireuse de se rapprocher de sa clientèle. Alors même que les deux se basent sur l’utilisation d’une application mobile, la banque mobile a moins de succès. En fait, de nombreuses banques mobiles ont des applications non compatibles avec tous les supports mobiles.

Puisque la banque mobile est une version virtuelle d’une banque physique spécifique, les services qu’elle propose sont bancaires. Ils visent à faciliter les opérations bancaires du client au niveau de la banque physique. Il faut souligner que la néobanque n’est pas aussi polyvalente que la banque mobile, puisque l’étendue des opérations qu’elle permet de faire est réduite. En comparaison, la banque mobile est bien plus complète. Toutefois, cette dernière ne garantit pas la célérité, la fluidité et la flexibilité de la néobanque dans les transactions qu’elle permet.

Pour finir, les tarifs sont très différents entre une néobanque et une banque mobile. La première se caractérise par des tarifs extrêmement attractifs et très compétitifs. Certaines opérations sont d’ailleurs gratuites. En revanche, la banque mobile peut vous amener à débourser de petites sommes qui, cumulées à long terme, constituent une véritable petite fortune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *