rachat de crédit

Rachat de crédit et SCI

Le rachat de crédit ne s’adresse pas uniquement aux particuliers endettés. En effet, un professionnel peut y recourir pour restructurer ses dettes. Une Société civile immobilière peut aussi y recourir pour diverses raisons, payer une dette, obtenir un financement supplémentaire pour réaliser des travaux ou pour acquérir un bien, un équipement. Mais avant de parler du rachat de crédit pour SCI, attardons-nous une minute sur la Société civile immobilière elle-même.

Définition et principe de la SCI

Une SCI est une société civile. Elle s’oppose à la société commerciale du fait qu’elle ne réalise pas d’activité commerciale. Sa mission est axée sur la gestion de biens immobiliers. Concrètement, il s’agit pour plusieurs personnes dénommées associés de mettre en commun un ou plusieurs biens immobiliers par contrat de société. Le bien devient ainsi la propriété de tous les associés à concurrence de leur participation et est géré par la SCI pour générer des revenus locatifs

Il n’est pas rare qu’une SCI soit composée par des héritiers de parcs immobiliers. Pour maintenir l’indivision tout en profitant des fruits des biens, ces derniers sont gérés par une SCI chargée d’entretenir et de faire fructifier les biens. Cela évite le partage qui implique souvent des charges fiscales onéreuses.

Rachat de crédit, une technique de gestion de la SCI

Pour gérer convenablement le ou les biens immobiliers, la SCI est souvent contrainte de souscrire des crédits, crédits travaux, crédits équipements, etc. Autant de dettes qui s’amassent risquent de nuire à la bonne gestion de la société et des biens. La technique consiste alors à s’adresser à une banque ou un organisme spécialisé pour racheter les dettes existantes afin de les regrouper. C’est le rachat de crédit.

Cette solution permet de mieux gérer les engagements de la SCI. Au lieu d’être confrontée à trois ou quatre mensualités, la SCI ne gèrera plus qu’une seule mensualité globale. Cela signifie également un seul taux d’intérêt. Le regroupement va surtout permettre de réduire les mensualités en rallongeant la durée du crédit. C’est la meilleure façon d’éviter le surendettement.

Grâce à cette restructuration, il est tout à fait envisageable d’inclure dans le rachat un nouveau crédit pour permettre à la société d’obtenir un financement supplémentaire. La SCI doit remplir les conditions imposées par le prêteur dont la constitution d’hypothèque sur le bien de la SCI pour garantir le paiement du crédit.

Toutefois, il faut savoir qu’une SCI implique une responsabilité solidaire des associés. Cela signifie que chaque associé pourra être tenu de la totalité de l’engagement pris par la société. Pour toute demande de crédit par une SCI, la banque se penche sur la santé financière de la société mais aussi sur le taux d’endettement des associés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *