credit à la consommation

Tout comprendre sur le prêt à la consommation pour éviter le surendettement

Parmi les offres proposées par les établissements financiers, le prêt à la consommation est le plus attrayant. Il se décline en plusieurs variantes notamment le prêt personnel, le crédit-bail, le crédit auto et le crédit revolving. Les clients novices confondent certains et cela pose souvent problème. Il faut alors bien comprendre le prêt conso et son univers avant de s’engager afin d’éviter les ennuis. Le point.

Le prêt à la consommation, c’est quoi ?

Aussi appelé crédit à la consommation, ce type de prêt est une offre bancaire destinée aux particuliers. Il finance toutes sortes de projets hors immobilier, allant de l’acquisition d’une voiture neuve ou de seconde main jusqu’à l’achat d’équipements mobiliers ou électroménagers en passant par l’organisation d’un événement particulier. Certains emprunteurs utilisent les fonds du crédit conso pour combler un vide dans leur trésorerie. En ce qui concerne l’immobilier, on peut quand même l’utiliser pour financer des travaux de rénovation.

La complexité du crédit à la consommation

Les conditions de souscription sont différentes selon le type de crédit à la consommation. Il y a des subtilités à maîtriser au risque de tout confondre. De nombreux ménages se retrouvent en situation de surendettement à cause des confusions. Pour mieux vous éclairer, il est bon de noter que les prêts à la consommation se classent deux grandes catégories : les prêts affectés et les prêts non-affectés.

•             Les prêts affectés

Ils financent un projet bien déterminé. L’emprunteur se passe donc du paiement. Les transactions s’effectuent en général entre le prêteur et le vendeur (ou le prestataire). Citons à titre d’exemple le prêt auto, le prêt travaux et le prêt étudiant. Pour le crédit auto, le contrat est établi sur le lieu de vente. Le prêt affecté est annulé si la vente (ou le service) n’a pas lieu.

•             Les prêts non-affectés

Si les crédits affectés exigent la présentation de pièces justificatives d’utilisation des fonds, les prêts non-affectés, eux, sont libres d’usage. Il n’y a donc aucun justificatif à fournir pour obtenir le montant demandé. Si vous affectez de votre plein gré ce type de crédit à un projet ou à un achat déterminé, vous êtes contraint à rembourser la somme empruntée jusqu’à échéance, que la prestation (ou la vente) ait lieu ou non. Le prêt personnel, tout comme le crédit revolving, est un prêt non-affecté. Ce sont ces deux produits qu’on confond souvent au risque de tomber dans le surendettement.

Qui octroie le crédit à la consommation, et jusqu’à quel montant ?

Les banques en ligne ou non ainsi que les organismes spécialisés de crédit octroient des crédits à la consommation. Le concessionnaire automobile est aussi en droit d’octroyer ce type de prêt. Il le propose sous forme de location à option d’achat ou de leasing. Certains groupes de distribution offrent également des prêts conso sous forme de financements par tranches.

Enfin, le montant d’un crédit à la consommation est compris entre 200 et 75 000 euros, somme que l’emprunteur peut rembourser pendant une durée de trois mois à plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *